Actualités

Conciliation vie professionnelle et vie familiale : les stéréotypes de genre persistent !

Dans une enquête publiée le 25 septembre dernier, la DARES se penche sur les difficultés rencontrées par les salarié.es pour concilier vie professionnelle et vie familiale.

A la question « Vos proches se plaignent-ils que vos horaires de travail vous rendent trop peu disponible pour eux ?  » : 14% des hommes répondent par l’affirmative contre 13% des femmes. Ce résultat s’explique par le fait que les femmes sont quatre fois plus souvent à temps partiel que les hommes. En effet, le temps partiel limite les reproches des familles sur le manque de disponibilité des femmes. Si l’on repose cette question à des salariés à temps plein, l’écart s’inverse : 15% des femmes affirment subir des reproches contre 14% des hommes.

Aussi, lorsqu’est pris en compte l’ensemble des situations de travail, la probabilité de recevoir des reproches familiaux est environ 20 % plus élevée pour les femmes que pour les hommes.

Ces résultats mettent en lumière une persistance certaine des stéréotypes de genre. Selon la DARES, les femmes ont toujours la charge du travail domestique et des enfants tandis que les hommes seraient plus légitimes à s’investir dans leurs activités professionnelles.

Cette division des rôles sociaux permet donc aux hommes de subir moins de reproches lorsque leur travail déborde sur leur vie familiale. Il est grand temps d’abolir ce modèle patriarcal !

Malek SMIDA

APPLICATION MOBILE

L’actualité du droit du travail et de ses évolutions… du bout des doigts.
En savoir plus

Partagez